peintures_de_pont.JPGLe pont de Raki était gris depuis 2003. Le soleil le rendait impraticable pieds nus lors des chaudes journées d'été... En Bretagne. Il nous a semblé plus raisonnable de l'éclaircir en prévision de nos navigations futures... En Méditerranée. Aussi avons-nous choisi le beige de chez International. Léonie, pleine de reconnaissance envers ses parents, n'y a vu que du rose. Nous n'avions pas prévu un tel plébiscite, mais nous l'apprécions à sa juste valeur sachant que les préparatifs et la peinture se firent par des températures qui excédèrent rarement les 2°C. Le thermomètre devrait remonter maintenant... Avec l'arrivée de la pluie.