IMG_0338.JPG
Partir
Il faut souvent partir
aller vers ce qui n'est pas dit
vers ce qui n'a pas de lieu
vers ce qui n'est pas
l'inconnu pourtant

S'abriter
de la pluie
du vent il le faudra
tout le temps

Spectateur de la peur
timide et froide
et rester entier, bercé
dans un flot de sentiments
sans mot

Heureux si on ne connaît
que cela,
savoir la misère, sa misère,
et rester heureux
comme une survie obligée

Rien ne bouge,
seul le jour qui décline
nous laisse le silence de la nuit
l'horizon aussi disparaît
aspiré par le vide
magnétique de la pensée

Le rendez-vous est toujours donné
sans heure sans jour
sans rien ;
ou pour la saveur du peu

On peut divaguer sur le passé,
il reste le passé
fade et intelligent
il réfléchit, mais ne donne
pas à aimer

Grandir
à l'orée des forêts
se nourrir
du souffle animal
et de son humilité

François-Xavier Marange
(16 avril 1948 - 8 octobre 2012)

IMG_0005.JPG